Un calendrier très sensuel pour aider les homosexuels en Tchétchénie

4 months ago — 2 min read — Pas de commentaire
By Julie Baquet

Des modèles montrent leurs fesses pour un calendrier artistique très sensuel dont les bénéfices seront reversés à l'association Rainbow Railroad qui vient en aide aux homosexuels persécutés en Tchétchénie. 

 

Pour venir en aide aux hommes homosexuels et bisexuels en Tchétchénie sous le coup de persécutions depuis avril 2017, le photographe Balthier Corfi, l’un des fondateurs du Collectif TBD Models, s’est associé avec le styliste Todd Hanshaw pour créer un calendrier très spécial pour 2018.

Tous les bénéfices seront reversés à Rainbow Railroad qui reçoit des centaines de demandes d’aide chaque année dans des pays où les individus LGBT sont des cibles ouvertes de violence. Ces derniers se sont rapprochés du réseau LGBT russe afin que tout l’argent récolté avec le calendrier puisse aider ceux qui essaient de fuir le pays. Les actions menées consisteront, entre autres, à leur fournir des visas et une assistance juridique.

 

 

« Nous créons de la beauté et face à ce moment laid de l’histoire, il faut de la beauté et de la lumière », a déclaré le styliste Todd Hanshaw à propos du calendrier. Magnifiquement dévêtus, les modèles masculins du collectif TBD ont mis leur postérieur en valeur pour une série de clichés au nom équivoque : « Butt… It’s 2018 – Why Is This Going On ? » (butt=fesses). Des photos en noir et blanc, très graphiques, qui exposent cette partie de l’anatomie avec sensualité.

 

Achetez le calendrier (35$) dimensions 13 X 9,5 ou les tirages de 5 exemplaires limités, signés, encadrés et numérotés, dimensions 24 X 20 (1000,00 $ l’unité)

Suivez le collectif sur Instagram

 

Vous aimerez aussi

Le Sénat interdit le mariage gay à Haïti

Share this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next PostLa nouvelle saison d’American Horror Story aura un personnage principal LGBT ! Previous PostLes 5 villes gay à visiter avant la fin de l'année