Et si vos personnages favoris de Disney étaient transgenres

4 months ago — 3 min read — Pas de commentaire
By Julie Baquet

Cendrillon, Pocahontas, Ariel... Voici à quoi vos personnages préférés de Disney pourraient ressembler si ils étaient transgenres. 

Un artiste new-yorkais entend rendre l’univers de Disney plus inclusif en re-imaginant les héros des célèbres dessins animé en personnes transgenres. De la Belle au Bois Dormant, à Ariel la petite sirène, l’artiste, qui s’identifie comme transgenre, mais qui souhaite rester anonyme, présente sa série d’images sur Instagram où la version trans est placée côté du personnage classique. « Nous avons littéralement grandi en les regardant. Nous avons vu – et avons été influencés par – la manière étroite dont ils représentent l’amour et définissent le genre » a déclaré l’artiste au HuffPost. Alors que les personnes transgenres n’ont pas encore été représentées par les studios Disney l’artiste souhaitait « briser ses clichés pour dire que les personnes transgenres rêvent aussi de trouver l’amour et le bonheur ».

 

Wake up to who you really are.

A post shared by Trans Disney (@trans.disney) on

There's not right and wrong age to make your transition. It's the skin you'll live in for the rest of your life.

A post shared by Trans Disney (@trans.disney) on

Honestly, the only Beast I can think of is the one judging you by the body you want for yourself.

A post shared by Trans Disney (@trans.disney) on

A lire : Disney : voici le nouveau visage de Jafar !

Une lecture LGBT des dessins-animés Disney

Dans La Belle et la Bête, par exemple, l’artiste suggère que « la Bête pourrait être une métaphore d’un individu qui garde sa vraie sexualité dans le placard et qui se considère comme un «monstre» ». Quant-à Belle, son personnage préféré : « Elle est une personne perdue, les gens la traitent différemment ».

L’envie du public d’avoir des personnages LGBT est de plus en plus pressante. En mai 2016, une campagne avait émergé sur Twitter avec le hashtag #GiveElsaAGirlfriend. Objectif : faire de Elsa dans la suite de La Reine des Neiges une héroïne lesbienne. L’entreprise aux grandes oreilles avait laissé sous entendre dans Zootopie, l’amour entre deux antilopes mâles. Mais le premier personnage LGBT de Disney est Lefou dans le Live Action de La Belle et la Bête, ce dernier est amoureux de Gaston, le courtisan insupportable de Belle. Un symbole fort pour ce rôle puisqu’il rend hommage à Howard Ashman, le compositeur homosexuel qui a collaboré à plusieurs dessins-animés de la firme dont La Petite Sirène.

You're beautiful, no matter what they say. Word can't bring you down. Words can't bring us down.

A post shared by Trans Disney (@trans.disney) on

The face you make when they ask you why you couldn't stay the way you were…

A post shared by Trans Disney (@trans.disney) on

Vous aimerez aussi

Un livre pour enfant va raconter l’histoire du rainbow flag

Share this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post“Le plaisir de recevoir” : ce que les hôtes Misterb&b apprennent de leurs visiteurs Previous Post8 stars très fières de leur famille homosexuelle