Le Sénat interdit le mariage gay à Haïti

17 days ago — 2 min read — Pas de commentaire
By Julie Baquet

Incroyable mais tristement vrai. Le Sénat haïtien vient de voter une proposition de loi interdisant le mariage aux couples de même sexe. Toute promotion de l'homosexualité est également punie.

Tandis que les droits LGBT avancent dans certains pays, dans d’autres, c’est le retour à la case départ… Voire pire. Le cas récemment avec Haïti dont le Sénat a voté une loi homophobe. Le 1er août, les sénateurs ont approuvé l’interdiction du mariage pour les couples de même sexe. « Les auteurs, co-auteurs et complices » d’un mariage homosexuel risquent trois ans de prison ferme et 500 000 gourdes d’amende (environ 6 700 euros). Egalement bannit si le texte est validé par les députés : « Toutes manifestations publiques d’appui à l’homosexualité et de prosélytisme en faveur de tels actes ».

Youri Latortue, le président du Sénat a déclaré à l’AFP : « Tous les sénateurs sont opposés au mariage homosexuel donc ceci n’a fait que refléter les engagements pris par les sénateurs au moment de leurs campagnes », arguant que l’homosexualité est une pratique uniquement occidentale.

La religion catholique responsable

La république d’Haïti, seul pays francophone indépendant des Caraïbes, est pourtant laïque. Les arguments avancés pendant la séance de vote sont assumés par le président du Sénat avançant que « cette prédominance religieuse a agi au niveau de l’assemblée et, quoique l’État est laïc, ce sont des gens qui ont une foi qui sont aujourd’hui en majorité ». 80% de la population à Haïti est catholique.

Seules deux associations LGBT sont reconnues à Haïti. Elles recensent quotidiennement des cas d’insultes, de menaces et de violences dans le pays. Pour Charlot Jeudy, président de l’association Kouraj, cette loi est considérée « comme un attentat contre la communauté LGBT ». Une pétition a été lancée depuis le 18 juillet contre le projet. En vain… Si le texte doit encore être débattu par les députés, l’approbation ne laisse présager rien de positif. La « Perle des Antilles » ne pourra alors que très mal porter son surnom.

 

Photo Loop News Caribbean

Vous aimerez aussi

Les Pays-Bas abandonnent également le fameux «Mesdames et Messieurs» dans les trains

Share this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next PostDécouvrez les 12 hommes très sexy de Mr. Gay Europe 2017 Previous PostLes Pays-Bas abandonnent également le fameux «Mesdames et Messieurs» dans les trains