L’épidémie de VIH chez les jeunes gays français est «extrêmement préoccupante» !

5 months ago — 2 min read — Pas de commentaire
By Julie Baquet

L'enquête « Prevagay 2015 » a été dévoilée le 18 juillet et les résultats sont inquiétants. Sur 2600 hommes ayant participé à l’étude, 14,3% sont séropositifs. Le taux concernant les jeunes hommes homosexuels est particulièrement préoccupante. Décryptage.

Que faut-il retenir de cette étude ? Réalisée en 2015 sur 2600 hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) et fréquentant des lieux de convivialité gay dans cinq grandes villes françaises, les conclusions des chercheurs de l’ENIPSE est inquiétante.

Ce qu’il faut savoir :

> L’enquête a été élaborée à partir d’un « questionnaire comportemental » et d’un prélèvement de sang anonyme auprès de HSH fréquentant 60 bars, saunas et « backrooms » de cinq villes françaises.

> Sur les 2.600 personnes ayant participé à l’étude, 14,3% sont séropositives.

> La fréquence de contamination par le VIH est plus haute à Nice (17,1%), Montpellier (16,9%) et Paris (16%) qu’à Lyon (11,4%) et Lille (7,6%). En comparaison, ces chiffres sont comparables à d’autres villes européennes (17,6% à Brighton, au Royaume-Uni, 17,1% à Lisbonne).

> « La part des séropositifs parmi les HSH âgés de moins de 30 ans atteint 6%, soit un niveau plus élevé que dans les autres villes européennes ».

« Ceci rend compte de la situation épidémiologique extrêmement préoccupante chez les jeunes HSH en France, pour lesquels a été observée, depuis 10 ans, une augmentation conséquente des nouveaux diagnostics pour le VIH »

> Plus de 45 % des HSH ont eu plus de 10 partenaires sexuels dans les 12 derniers mois.

> Parmi les participants de l’étude porteurs du VIH, 91,9% avaient déjà été diagnostiqués, dont 94,9% suivaient un traitement.

La prévention chez les jeunes est essentielle et ne remporte que peu d’adhésion selon cette étude. Il est toujours utile de le rappeler : protégez-vous !

Le rapport complet Prevagay 2015 ici.

 

Vous aimerez aussi

Alerte : les gays doivent se faire vacciner en urgence contre l’hépatite A

 

Share this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next PostSe raser le pubis ? Oui, mais pas n'importe comment ! Previous PostNinja Warrior : les candidats les plus sexy !